Comment trouver un voilier d’occasion pas cher ?

Si vous êtes un amoureux ou amoureuse de la mer et que vous voulez investir dans un voilier, cet article a été écrit pour vous ! Contrairement à ce que l’on peut penser, le voilier n’est pas un dispositif hors de prix. Les voiliers d’occasion sont beaucoup moins chers que les nouveaux, surtout en sachant choisir un bateau en bon état.

Justement, dans l’article suivant, on vous explique les différentes manières de trouver un voilier pas cher, et comment choisir le voilier d’occasion idéal pour vous et votre budget.

Est-il nécessaire d’avoir une assurance pour un voilier d’occasion ?

Il est à préciser que votre assurance habitation couvre également votre bateau ou voilier. Bien sûr, cette garantie ne concerne pas les bateaux de plaisance sportifs. On conseille tout de même de prendre une assurance plus adaptée à votre voilier d’occasion pour une meilleure couverture.

Voici les différentes garanties que propose une assurance voilier :

  • la garantie responsabilité civile ;
  • dommages du bateau ;
  • la garantie d’assistance ;
  • la protection juridique ;
  • les accidents corporels des passagers.

Bien sûr, ce n’est qu’un exemple, car tous les contrats d’assurance que vous trouverez ne se valent pas. Avant la souscription, il faut vérifier toutes les garanties incluses dans votre contrat d’assurance.

Petite remarque, il faut être très attentif au plafond d’indemnisation dans le cas d’un sinistre pour évaluer le montant de la couverture proposée. Il faut connaître toutes les conditions générales de votre contrat, surtout concernant les déclarations de perte, vol, dommage, accident, etc.

Après tout cela, il faut connaître aussi la date de prise en charge après déclaration. L’assureur dispose d’un délai pour couvrir l’assuré, mais quelques assurances proposent un délai trop long, et la prise en charge ne se déclenche qu’à la fin de celui-ci.

bon plans voilier occasion france
Tous nos bons plans pour trouver un voilier d’occasion

Comment bien préparer l’achat d’un voilier d’occasion pas cher ?

Vous avez besoin d’une petite étape de préparation à l’achat avant de signer le contrat avec n’importe quel vendeur. D’abord, il faut bien définir votre budget et consulter les différents sites de vente.

Avant tout, il est important de savoir que les frais de possession d’un voilier n’impliquent pas que l’achat. Voici les différents frais supplémentaires qu’il faut prévoir après l’achat d’un voilier d’occasion :

  • l’entretien annuel ;
  • l’assurance sur le bateau ;
  • le carburant ;
  • l’hivernage et l’amarrage.
A lire également :  Guide voyage : comment prévoir ses vacances entre amis ?

Lorsqu’on accumule tout ça, l’addition totale représente un montant annuel lourd pour certaines personnes. Donc, une fois que vous avez fixé le budget d’achat et le budget d’entretien, vous pouvez commencer à choisir le modèle de voilier dont vous avez besoin.

Par exemple, pour un voilier semi-rigide de 6 m, il faut entre 3 000 et 3 500 € d’entretien par an. Pour un grand voilier de 35 pieds, le montant grimpe vers 5 000 €.

Pour ne pas vous ruiner, vous pouvez mettre votre voilier en location sur des sites spécialisés. Il est facile de fixer un prix de location selon le marché en comparant les offres. Veillez cependant à respecter les démarches liées à la location d’un voilier personnel.

bateau occasion voilier conseils
Quelques conseils pour votre voilier d’occasion

Quels sont les principaux points à vérifier lors de la première visite du voilier ?

En premier lieu, il faut vérifier l’état général extérieur et intérieur du voilier. Attardez-vous surtout sur l’état des voiles et des cabines comme la salle de bain, la cuisine, la cale, etc.

Il faut toujours tester la partie électrique de votre voilier d’occasion. Assurez-vous que toutes les commandes sont en marche, et que tous les équipements fonctionnent pour ne pas avoir à régler des frais de réparation par la suite. Ne fermez pas les yeux sur les signes d’humidité et de condensation, car cela peut causer de graves problèmes lors de la navigation.

Pour un voilier, il est important de contrôler la coque et le pont, et de s’assurer de la bonne connexion de la coque et la dérive. Le gouvernail, les hélices, les passe coques, et les autres raccordements sont aussi à vérifier avant la signature du contrat d’achat.

Il serait plus judicieux de demander des justificatifs d’entretien au vendeur pour avoir la certitude que le bateau fonctionne très bien. Toutes les réparations doivent être réalisées par un professionnel. Dans le cas contraire, et si les dégâts ne sont pas majeurs, vous pouvez négocier une baisse de prix avec le vendeur en utilisant les bonnes sources.